Couture française Produits personnalisés Boutique zéro-déchet Créations pour tes minis 

Le petit guide des protections lavables

Sommaire

  1. Pourquoi choisir une protection réutilisable ?
  2. Comment bien choisir mon type de protection lavable ? Trucs et astuces.
  3. Combien de protection me faut-il pour un cycle ?
  4. Comment utiliser ma serviette hygiénique lavable ? Ce qu’il faut faire et ne pas faire.
  5. Comment nettoyer ma serviette hygiénique lavable ?

1. Pourquoi choisir une protection réutilisable ?

En quatre mots : pour ton bien bichette ! Il n’y a que du bénéfice à adopter une protection périodique réutilisable. Te préserver du risque d’allergie, des irritations et des démangeaisons est assurément une bonne chose pour ton corps. Arrête donc de le maltraiter en t’exposant à toute sorte de produits chimiques dont tu ne connaîtras jamais la réelle composition.

Je te laisse ici la liste des désagréments que tu peux (que tu as peut-être déjà) rencontrée :

  • la super mycose vaginale due au champignon candida albican. Allô docteur, j’ai besoin de vous pour un petit traitement.
  • le magnifique lichen scléro-atrophique, une autre maladie chronique nécessitant “allô docteur”
  • les basiques rougeurs et démangeaisons, assez insupportables finalement causées par les colorants, les parfums de synthèse et autres composants pas nets des protections jetables qui ne font qu’accentuer la transpiration. (et oui, le plastique est peu respirant)

Rassure-toi, chaque problème à sa solution, et de ce fait, les serviettes hygiéniques lavables et protège-slips lavables sont là pour te secourir de tous ces désagréments. Fini la sensation d’humidité dans la culotte, fini les odeurs désagréables qui se greffent en surplus, comme si on en avait déjà pas assez ?! Les protections lavables en coton bio sont ultra absorbantes et douces pour offrir tout le confort possible à ton corps durant ta période menstruelle.

Qu’en est-il de la composition ?

En toute transparence, je vais te livrer les secrets de la composition des serviettes hygiéniques lavables Sandorina ! Roulement de tambour… Tu peux compter trois matériaux différents.

  • Dessus : un joli tissu imprimé 100 % coton bio certifié GOTS.
  • Intérieur : une fine douche de tissu d’insert ultra absorbant en coton éponge bio certifié GOTS.
  • Dessous : un tissu imperméable appelé tissu PUL. Il est synthétique, imperméable et respirant, composé de 65 % de polyester et 35% de polyuréthane certifié Oeko Tex 100.

Mais en terme d’épaisseur, ça donne quoi ? Les protections périodiques lavables sont d’épaisseur comparable à celles qui sont jetables, fines et discrètes, personne ne les remarquera peu importe ta tenue (encore heureux !).

Change ton impact environnemental !

Combien de protection (toutes confondues) jettes-tu chaque mois à la poubelle durant ton cycle ? Alors alors ? Beaucoup n’est-ce pas ? En effet, pas mal d’études ce sont penchées sur le sujet, et en moyenne une femme jetterais 290 serviettes par an. Un chiffre assez conséquent rapporté sur une vie, et multiplié par le nombre de femmes sur terre.

Alors oui, en adoptant des protections lavables, tu vas pouvoir considérablement réduire tes déchets, et donc devenir plus respectueuse de l’environnement. 

Et les économies, ça compte quand même !

À vrai dire, j’ai lu pas mal d’études sur les économies réalisées en investissant dans des protections réutilisables, mais je dois bien avouer que toutes estiment des coûts différents allant du simple au quadruple. De quoi en perdre la tête. De ce fait, afin que tu te fasses une idée, j’ai décidé de te glisser ici les calculs basées sur ma propre consommation que j’avais fait en vue de ma transition jetable -> réutilisable.

Dépenses mensuelles en produits d’hygiène : 8 € en protège-slip et serviettes. coût caché lingerie / draps : + 30 € / an = (8 € x 12 mois) + 30 € = 126 € an 

J’ai investi dans un kit de départ : 3 SHL (18 € unité) + 2 PSL (16 € unité) + une cup (25 €) = 111 € 

En moins d’un an, j’ai amorti mes protections. Un bonheur à utiliser, le couac est qu’il m’en fallait plus, mais avec ces tarifs pas donnés et un budget hyper serré du fait que j’étais étudiante au moment… Comment faire. Une seule solution, se lancer dans la conception et fabrication. Voilà maintenant 3 ans que je les ai et je dois bien avouer que pour rien au monde je reviendrais en arrière ! 

Rassure-toi, c’est super simple, pratique et efficace.

2. Comment bien choisir mon type de protection lavable ? Trucs et astuces.

Conçues pour être facile d’utilisation, que ce soit lors des premières règles ou pour les confirmées (rire), elles sont idéales pour chacune d’entre nous. Elles sont simples à utiliser grâce à leur bouton-pression facile à clipper sous ta culotte, peu importe le style de culotte que tu portes. Elles s’adaptent pour tous les types de sous-vêtements. 

Pas de problème de petit bout de plastique qui reste collé sur la culotte au retrait (tu vois de quoi je veux parler ?) Pas de problème lié au bruit d’ouverture d’emballage ou à celui de l’installation ou au retrait de la culotte. Un vrai plaisir pour cette discrétion assurée. En bonus, elles se plient et se rangent dans une petite pochette ce qui les rendent faciles à transporter partout avec toi. Je te l’avais dit… Elles sont supers simples à utiliser et donc à adopter 😉

Je me laisserais bien tenter, mais mon flux est abondant…

Je comprends tout à fait ce problème de la fameuse “cascade rouge” qui peut gâcher la vie pendant son cycle. Et c’est pourquoi tu peux également te tourner vers les protections hygiéniques lavables spéciales flux abondant. (Oui, on a pensé à tout le monde)

Bien sûr, les serviettes hygiéniques lavables spéciales flux abondant sont également appropriées pour la période du retour de couche. (Félicitations si votre nid douillet vient de s’agrandir !) 

Comment savoir quelle taille est faite pour moi ?

Un choix à ne pas négliger, prend le temps de choisir ton alliée. Tout d’abord, le meilleur conseil que je puisse te donner est de te référer à ce que tu prenais en terme de protection jetable, soit en fonction de l’intensité de ton flux. Elles sont toutes aussi absorbantes que les serviettes jetables avec le confort en plus et les odeurs en moins. Trois possibilités s’offrent à toi :

  • Le protège-slip pour les pertes, premières règles, début ou fin de cycle et flux léger. Très fin et léger, il saura parfaitement se faire oublier lorsque tu le portes. Astuce : peur de la petite fuite avec ta cup ? Plus de tracas avec le PSL.
  • La serviette hygiénique flux normal : parfaite pour les règles de jour.
  • La serviette hygiénique flux abondant : à toute épreuve pour une nuit sereine ou les suites de couches sans encombres. 

3. Combien de protection me faut-il pour un cycle ?

Question prise de tête ? Non, il ne faut pas, car c’est tout simple. Et même si tu te trompes, il n’y a pas de mauvais choix, tu peux réajuster en agrandissant ta superbe collection.

Part du principe que les SHL ont une capacité ainsi qu’une utilisation semblable à celles jetables. Donc si tu as l’habitude de changer de protection toutes les 4 heures, il en sera de même avec les lavables ! Facile, il te suffit de te baser sur ta même fréquence qu’auparavant, d’accord ? 

La seule chose que tu dois prendre en considération, c’est la fréquence de lavage et de séchage (en général une nuit, sauf si tu as un super sèche-linge). Si tu fais une machine par semaine, tu devras le prendre en compte dans le nombre de protections que tu vas adopter 😉

Même avec un petit budget, c’est possible ! (Je sais de quoi je parle, les miennes ont été durement acquises durant mes études, avec un budget étudiant serré comme des sardines en boites.) Tu seras gagnante au final sur tes économies à long terme, parole de Sana !

4. Comment utiliser mes serviettes hygiéniques lavables ? Ce qu’il faut faire et ne pas faire.

Que dit le gourou des SHL ? Que tu vas avoir toutes les clés en mains pour être une véritable pro dans le domaine.

Toujours dans la simplicité d’utilisation, il suffit de déposer ta serviette dans ta culotte, motif face contre toi, et côté uni contre ta culotte. Un coup de pression et le tour est joué, facile non ? 

Une fois utilisée, il suffit de la déclipser, de la replier sur elle même, et de la glisser dans une pochette de transport si tu es en vadrouille. Une fois de retour à la maison, c’est le moment de faire un brin de lavage.

Et les fuites alors ?

Le risque est minime grâce à l’interlock ultra absorbant et imperméable du tissu PUL. Tu peux donc aller à ton cours de YOGA avec la zen attitude 😉

Toujours une question de temps.

Selon ton flux, à toi d’adapter la fréquence de changement de tes protections, je te conseille néanmoins de ne pas la porter plus de 12 heures, logique après tout 🙂

5. Comment nettoyer ma serviette hygiénique lavable ?

En premier lieu, je te conseille vivement un prélavage à la main, avec un savon et de l’eau claire. De préférence un pain de savon de Marseille, pour son côté naturellement antibactérien, mais aussi détachant. Magique. Tu peux laisser tremper un peu de temps (30 min) dans une bassine d’eau pour bien faire dégorger ta serviette. Attention pas d’eau chaude afin de ne pas fixer le sang dans le tissu. Si tu n’as pas le temps de faire tremper, pas de panique, tu peux les glisser directement dans ta machine à laver pour ton cycle habituel.

Astuce : personnellement, j’utilise du percarbonate de soude lorsque je fais tremper, c’est un détachant naturel que je me procure à la droguerie bio de mon quartier. Avec ça plus une seule tache en vue.

Aucun risque de mauvaise odeur grâce à la composition naturelle de tes protections ! Zéro chimique = zéro odeur.

Côté séchage, tu peux soit utiliser ton super sèche-linge, soit préférer un séchage naturel à l’air libre. Il faut compter une nuit pour un séchage complet au naturel. (ou moins avec l’astuce du sèche serviette caché dans la salle de bain) Tadam, tes protections sont prêtes pour de nouvelles aventures.

Alors, tu sautes le pas ? Comme toujours, j’ai hâte de lire tes retours d’expériences, n’hésite pas à m’écrire !

À bientôt, Sana.

Deviens l’amélioration de toi-même !

SANA

Plein d'autres créations pour toi

  • 13.5021.90

Recherche ce que tu veux !

Les recherches les plus populaires

Accepte les supers cookies Sandorina en sirotant une bonne tasse de thé.

Les cookies me permettent d’améliorer mon site et de te proposer du contenu personnalisé sur les annonces que tu vas retrouver sur internet, histoire de te faire un petit clin d’oeil. Promis, ces cookies je les garde tous pour moi.