Couture française Produits personnalisés Boutique zéro-déchet Créations pour tes minis 

ZÉRO DÉCHET

Bienvenue dans l’univers du « presque » zéro déchet, de la consommation éco-responsable par excellence grâce à des alternatives lavables et durables.

Issus de matières premières sélectionnées avec soin, je mets toutes mes compétences, savoir-faire et connaissances en mode de vie zéro déchet pour te proposer les produits les plus respectueux de l’environnement, composés de matières durables ; Mais surtout ceux qui vont t’accompagner au mieux et de faciliter ta transition écolo au quotidien.*

Alors, je te fais découvrir mon travail ?*

#ObjectifZeroDechet

Fini l'éponge qui s'émiette

Marre de changer tous les 7 jours d’éponge synthétique peu écolo ?
Découvre l’éponge lavable, durable et biodégradable 🧽🧼

Cuisine

Sandorina prends soin de toi en t’apportant de jolies créations dédiées aux moments qui invitent à la détente.

#TousEnCuisine

Enfant

Toutes les créations Sandorina aussi douces que tendres pensées pour tenir compagnie à tes tout-petits de façon so green.

#PetitEcoloEnHerbe

Nomade

Partir en escapade : oui, mais tout en étant éco-friendly. Parce qu’on adore prendre soin de notre jolie planète.

#PartirEnVadrouille

Salle de bain

La salle de bain est un des éléments centraux du mode de vie zéro déchet. Explore toutes les possibilités faciles à utiliser qui s’offrent à toi ;)

#MomentDeDétente

Premiers pas dans le zéro déchet ?

Désireux.se de te lancer dans ce mode de vie écoresponsable ?

Félicitations, tu peux être fièr.e de toi ! Voici quelques incontournables pour bien débuter cette démarche 👉🏻

Le zéro déchet, qu'est-ce-que c'est ?

Mode de vie, influences et mise en pratique, je te dis tout pour que tu aies des bases solides😊

“L’amélioration continue vaut mieux que la perfection retardée.”
Mark Twain

Points clés pour bien comprendre

Venons-en aux faits. Fondamentalement qu’est ce que c’est que le zéro déchet ?
Il s’agit d’un mouvement récent dont le principe général repose sur la volonté de chacun d’adopter un mode de vie visant à réduire au maximum les déchets des produits créés par la civilisation industrielle et consommés par chacun, dans le but de préserver les ressources et l’état de la planète.

Ainsi, la démarche tente de basculer tant le processus de production de industriel, autant que celui de stockage en décharge des déchets et de leur élimination qui peut s’avérer dangereuse pour ta santé et l’environnement.

Le principe tend alors à éviter la consommation de produits jetables en les remplaçant par leurs homologues réutilisables ou d’autres alternatives le cas échéant. Il comprend également une approche plus minimaliste du fait que le mode de vie est basé sur les expériences et non le matérialisme de l’objet. Il existe une multitude d’alternatives écolo simples et faciles à adopter au quotidien pour réduire ses déchets. Le gros plus : cela permet de faire des économies considérables.

D’où vient ce mouvement ? Il a débuté en 2008, grâce à une Française nommée Béa Johnson (auteure d’un célèbre best-seller que je te recommande vivement d’ailleurs, mais pas en première lecture haha). expatriée aujourd’hui aux USA. Elle a beaucoup œuvrée pour prôner les bienfaits de ce mode de vie auprès du plus grande nombre. Elle est devenue à ce jour une figure emblématique du mouvement et est suivie par des milliers de personnes.

Le concept du zéro déchet est basé sur cinq principes très simples, nommé “*la règle des 5R*”. C’est une méthode simple pour t’aider à atteindre une cohérence quotidienne et in fine réduire tes déchets. Et au long terme viser un équilibre pour ensuite améliorer ta qualité de vie.

Règle des 5 "R"

Refuser

Un objet qui ne répond pas à tes besoins. #LeBan

Qui a dit un jour cette phrase culte “Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas.” ? C’est la première grande étape du mode de vie ZD. En effet, en ayant une démarche proactive, tu vas te délester de certains tracas.

 

Petits gestes simples :

  • Mettre un autocollant « stop pub » sur ta boîte aux lettres. Tu peux t’en procurer un en mairie gratuitement.
  • Refuser les flyers et autres prospectus dans la rue. C’est as-been et polluant. Maintenant la majorité de l’info passe par des supports numériques. De plus, qui lis vraiment ces fameux flyers ? Qui vont d’autant plus finir 5 minutes plus tard dans la poubelle du coin de la rue ? Si tu penses que l’info peut t’intéresser et t’apporter quelque chose, il te suffit de prendre une photo du dit flyer avec ton téléphone. (Pourquoi se priver des facilités de la technologie ?
  • Refuser la touillette en plastique emballée dans un emballage individuel. (Bon certes on en voit plus des masses)
  • Refuser le fameux gobelet en plastique de la machine à café du boulot (nettement en diminution mais il en va de même pour les gobelets en cartons !) en apportant ton mug préféré.
  • Investir dans une jolie gourde afin d’éviter tout souci de gobelet. Il en existe pour tous les goûts, et toutes les bourses. Je conseille néanmoins d’investir dans une marque durable ! Veiller à lire les commentaires clients avant de passer à l’achat, et préférer une fabrication française pour être équitable.

Réduire

Dimensionner tes achats par rapport à tes besoins réels. #ToujoursMoins

 

Quel objet ne t’as jamais fait envie lors de tes virées courses ou shopping ? Tout le monde, parlons vrai :

  • En as-tu vraiment besoin ou est-ce un plaisir/désir ?
  • Vas-tu t’en servir ou l’utiliser souvent ?

 

Le but n’est pas de se frustrer, mais de réfléchir au comportement d’achat afin d’éviter les achats impulsifs. Acheter moins mais de meilleure qualité. Il est certain qu’un produit avec de beaux matériaux et de belles finitions coûtera certainement un peu plus cher à l’achat mais tu choisis d’investir sur du long terme. De plus, ces aspects de “design” t’apporteront sans nul doute bien plus de satisfaction.

 

Petits gestes simples :

Côté vêtements :

  • Donner tes vêtements en trop : pour aider une autre personne à éviter la surconsommation.
  • Vendre tes vêtements sur des sites de seconde main très en vogue (Vinted, LBC) ou directement en friperie. Il faut se le dire, les vêtements de seconde main ont la côte, et pour cause. La plupart du temps il s’agit de vêtements très peu portés et donc en excellent état. Ensuite tu peux tomber sur des pépites pour une poignée de cerises. Que demander de plus ?
  • Préférer des marques françaises c’est s’assurer la durabilité de son dressing, arrêter de cautionner les actes de marques peu éthiques, et favoriser l’artisanat et savoir-faire français.

Côté voiture :

  • Le covoiturage est aussi de la partie, en plus de faire des économies de carburant, tu as aussi l’opportunité de faire de belles rencontres ! Les aires de covoiturage sont en pleine expansion, on peut en trouver un peu partout sur le territoire sans peine. Tu peux retrouver des milliers de trajets sur Blablacar, et à des prix attractifs. Il y a vraiment de quoi s’y retrouver.

Réutiliser

Un produit en lui trouvant un nouvel usage sous sa forme d’origine. #ReuseIt

 

C’est en ce sens que l’achat d’occasion prend tout son sens, et permet d’offrir une seconde vie à certains produits dont on ne trouve plus l’utilité et donc on n’a plus besoin. Pour les vêtements, ça tombe bien, les achats dans les friperies ou sur des applications célèbres ont la super côte ces derniers temps. C’est le moment de faire des heureux autant pour ceux qui se séparent de leurs affaires que pour les nouveaux acquéreurs.

 

Mais pas que ! En voulant donner une seconde vie aux objets, cette règle permet d’offrir d’autres manières de les réutiliser, de les détourner de leur utilité d’origine, ou encore de les échanger. C’et une façon de produire moins de déchets.

 

Petite astuce simple :

Avant de se séparer d’un objet, pourquoi ne pas en faire profiter tes proches quand tu iras les voir où quand ils viendront te rendre visite ? Il suffit de mettre les objets dont tu voudrais te séparer à disposition dans un carton prêt de ta porte. Ps : Aux Pays-Bas, il est fréquent de voir des meubles et objets divers sur les pas de porte, affaires qui ne font plus le bonheur des uns, mais celui des autres ! Un bel exemple de réutilisation.

  • Vêtement troué : essayer de le raccommoder ou demande un coup de pouce à une couturière.
  • Semelles de chaussures usées : le cordonnier est ton ami !
  • Appareil électroménager en panne : trouve un repair un café et dit non à l’obsolescence programmée.
  • Vieux collants et chaussettes usées impossibles à réparer ? Fabrique un tawashi.
  • Vieux draps ou t-shirts usés, troués prêts à jeter ? Transformes-les en torchons pour le ménage.

Recycler

Verre, carton, papier #DansLeBonBac

Une des étapes un peu plus simple lorsque l’on est arrivé jusqu’ici. Attention néanmoins, tous les produits et déchets ne se recyclent pas, le but du jeu étant donc d’en produire le moins possible. D’où l’importance d’avoir toute une réflexion lors du passage à l’achat.

Rendre à la terre

Composter (tout le reste) #OuPourLesCocottes

À savoir, 1/3 de nos poubelles est composé de déchets organiques. Il est donc dommage de les envoyer tout droit vers l’incinérateur. Autant profiter des bienfaits d’un compost home made et de qualité grâce à des pluches de fruits et légumes et autres déchets organiques.

 

“Je ne peux pas composter parce que j’habite dans un petit appartement.” Une excuse des plus communes, qui n’aura plus lieue d’être une fois que tu auras trouvé ton modèle de composteur d’appartement ;) Il existe toute forme de modèle, selon les pays, dont des modèles français qui permettent de rester dans la démarche du local.


PS : De plus en plus de mairies mettent à disposition des foyers des composteurs en bois ou en plastique. Une belle initiative.

Recherche ce que tu veux !

Les recherches les plus populaires

Accepte les supers cookies Sandorina en sirotant une bonne tasse de thé.

Les cookies me permettent d’améliorer mon site et de te proposer du contenu personnalisé sur les annonces que tu vas retrouver sur internet, histoire de te faire un petit clin d’oeil. Promis, ces cookies je les garde tous pour moi.